Tourisme Dentaire en Hongrie

Dans la plupart des cas,on décide de recourir à des traitements médicaux à l’étranger pour des raisons financières, il se peut aussi qu’on les cherche pour leur meilleure qualité ou parce que ce sont des soins non existants dans notre pays d’origine.

La floraison du tourisme dentaire en Hongrie se date au début des années 2000 où,après le changement de régime et avant l’adhésion à l’Union Européenne,la Hongrie était longtemps au centre des intérêts des anciens pays membres,en particulier,des Français.

Depuis, le tourisme dentaire en hongrie est en hausse progressive, résiste à toutes tempêtes politiques et économiques et compte de plus en plus de patients étrangers dont des français. durant les années 90, le tourisme dentaire hongrois se localisait surtout à la frontière austro-hongroise puis, suite à l’apparition des compagnies aériennes low cost, son centre se déplaçait progressivement à budapest.
profitez de cet important écart tarifaire, économisez 50%, exploitez toutes les possibilités du tourisme dentaire à budapest
le tourisme dentaire à budapest leur offre une alternative s’ils n’ont pas les moyens de payer les soins en france dont les tarifs ont parfois tendance à représenter une petite fortune ou bien, si pour les mêmes coûts.


Découvrir ce site


Consulter les autres fiches : Thématiques - Santé

Thématiques - Santé

  • Maison de retraite
    Trouver gratuitement et rapidement votre place en maison de retraite partout en France ? C’est possible, avec Retraite Plus, service gratuit de conseil et d’orientation pour les personnes âgées (...)
  • poux : se proteger
    Solution de protection contre les poux : ce site propose une solution innovante de protection contre les poux : des charlottes et bonnets au travers desquels les poux ne peuvent traverser. De (...)
  • Grossiste
    Guide du commerce de gros et du déstockage, repertoire des grossistes par filières d’activité, des grossistes alimentaire en passant par les grossistes de vêtements, d’informatique ou de cadeaux (...)