Faite evoluer votre memoire : coaching, bien être et développement personnel

Tous les milliardaires et savants jouissent d’une excellente mémoire.
Que vous soyez senior, étudiant, cadre ou chef d’entreprise, vous trouverez un bénéfice immédiat.

Plus votre mémoire sera puissante, plus vous arriverez à résoudre les problèmes qui se présentent à vous car plus les options se multiplieront.
C’est ce que cette méthode se propose de vous apprendre !

Des techniques simples et fiables qui vous permettrons par exemple de retenir les points forts d’une conférence, de mémoriser à jamais vos matières universitaires, le contenu de vos dossier, un R.V, les anniversaires de vos proches, leurs goûts et leurs revendications, de pouvoir visualiser un itinéraire, une boutique où l’on fait de bonnes affaires, un lieu plaisant, un site Internet et bien d’autres choses encore.
En appliquant les principes connus par les élites pensantes et l’aristocratie depuis plus de 2.000 ans, vous obtiendrez rapidement des résultats surprenants :

Economiser du temps dans tous les domaines de votre vie, et donc de l’argent, car le temps c’est de l’argent.
Accroître votre capacité de mémoire à court, moyen et long terme.
Mémoriser une liste de cent mots entendus pour la première fois.
Utiliser la lecture rapide.
Augmentez vos potentiels de succès et vos chances de réussite dans tous les domaines de votre vie !

La souffrance n’est plus nécessaire pour l’évolution de l’espèce.

Dans notre monde il y a une abondance de ressources et nous avons le droit de jouir d’une existence plaine et économiquement satisfaisante.

Pratiquement toutes les espèces animales qui peuplent la planète doivent lutter pour assurer leur suprématie et s’imposer afin de préserver leur écosystème.

Pour cela, elles doivent développer leur puissance et leur capacité de nuisance pour permettre aux générations prochaines de faire face aux défis adaptatifs d’autres être vivants qui aussi auront évolué.
L’homme n’a pas été exempté de cette corvée et, tout au long de l’évolution, a dû trouver des moyens de protection et de défense chaque fois plus évolués.

Il a développé non seulement une capacité de mobilité et d’exécution de tâches très performante mais son cerveau lui a permis aussi de créer des instruments et des mécanismes qui ont augmenté d’une manière significative sa puissance.

La souffrance, qui implique sur le plan physique subir les attaques d’autres espèces animales (mammifères, reptiles, insectes, microbes, virus), de végétales qui cherchent à se protéger et à se propager ainsi que des aléas des intempéries, était un élément nécessaire pour provoquer l’évolution vers des moyen de la contrer.

La lutte pour le territoire pourvoyeur de nourriture contre ses propres congénères afin d’assurer sa survie et celle de sa progéniture ainsi que pour la suprématie sexuelle, c’est-à-dire la capacité de se reproduire et de répandre sa semence, provoqua sans doute autant de conflits et a servi encore d’avantage à développer ces capacités.

Il est un fait historique que la plupart de grandes avancées scientifiques ont tout d’abord servi ou était utilisées pour les armées afin de combattre l’ennemi, porteur d’une possible souffrance future.

Mais qu’en est-il aujourd’hui ? Où sommes-nous arrivés ?

Nous sommes rentrés dans une ère de connaissances globales et aussi de transmission de l’information qui nous permettent d’espérer une meilleure vie pour un grand nombre. nous avons amélioré notre réponse vis-à-vis de ces vicissitudes sensées auparavant être des châtiments divins (maladies et épidémies, disettes, famines, intempéries, tremblements de terre, tsunamis, etc.) ou le payement pour atténuer la colères de dieux ou de dieu, pour des anciens péchés sensés avoir était commis par des ancêtres. nous ne redoutons plus qu’une éclipse puisse nous enlever la lumière du soleil, et nous sommes devenus conscients que l’explosion d’un volcan pourrait éventuellement plonger notre planète dans une nouvelle ère glacière. la compréhension des phénomènes physiques et des modèles virtuels nous permet d’anticiper des réponses à des situations futures qui par le passe étaient dévastatrices et sans appel.

donc il n’est plus nécessaire de souffrir pour prévenir une période de sécheresse ni de sacrifier des êtres vivants pour améliorer la récolte.

jamais la terre n’a connu une si grande quantité d’êtres humains. il ne nous reste que certains virus et bactéries comme nuisances naturelles. la lutte pour les denrées alimentaires touchera à sa fin dans quelques décennies dès que les information arriveront à ceux qui aujourd’hui ne les possèdent pas (par information, j’entends aussi la croissance technologique due aux nouvelles connaissances) le développement de l’agriculture, de l’élevage et d’autres sources alimentaires est colossal et, selon certains calculs, nous serions capables aujourd’hui de nourrir le double de la population mondiale actuelle. notre espérance de vie augmente d’année en année, nos connaissances en psychologie nous permettent de vivre une grande amélioration de nos conditions psychiques comparées à celles du passé, et nous pouvons mieux lutter contre les catastrophes naturels (séismes, tsunamis, ouragans et autres), et ce malgré leur impact dû à l’augmentation de la densité de la population. des systèmes d’alertes et de secours commencent à se mettre en place au niveau planétaire.

les ressources d’hydrocarbures seront bientôt épuisées et d’autres moyens de propulsion verront le jour. le monde a commencé à se préoccuper de l’environnement et, malgré l’état actuel, les solutions commencent à se mettre en marche.

arrivé au point ou nos armes d’aujourd’hui peuvent annihiler l’ennemi mais aussi nous-mêmes, il faudra trouver d’autres moyens pour régler les disputes internationales.

l’incroyable quantité de ressources que nous avons développées saura résoudre ces conflits et nous ne trouverons que des batailles commerciales dans lesquelles les armes ne seront plus des armes de destruction massive !

il reste des rivalités dus à des prétentions territoriales ou pour l’obtention de recours matériels comme le pétrole ou encore pour des croyances religieuses, mais ils sont aussi destinés à diminuer malgré quelques sursauts ici et là.

l’information, la formation et la connaissance qui étaient le privilège de quelques-uns deviennent de plus en plus accessibles à tous et se propagent à la vitesse d’internet.

souffrir devient de plus en plus optionnel, avec toutes les expériences récoltées depuis les deux derniers siècles dans le domaine de la science.
nous pouvons vivre heureux dans un monde encore imparfait mais qui évolue à son rythme et qui permet déjà d’utiliser nos instincts de combat d’une manière ludique, avec des jeux, et sans avoir besoin de lutter dans la réalité.

il reste évidemment beaucoup de crimes commis envers d’autres êtres humains, mais moins q’auparavant car les moyens mis en place pour les éviter sont de plus en plus efficaces. il reste des inégalités dans le traitement des hommes, des injustices, des discriminations envers les minorités et les femmes, de la pauvreté, etc., mais nous sommes plus conscients, et des voix s’élèvent chaque jour plus nombreuses.

jamais la discussion n’a été si animée au sein de la planète.

nous allons donc vers une société meilleure qui sans doute pourra connaître des moments de recul dans tous les aspects mentionnés, mais je crois que le moyen âge de la terre est en train de se dissiper et que nous sommes témoins des temps merveilleux où la souffrance n’est plus nécessaire pour l’évolution car nous vaincrons nos derniers prédateurs et comprendrons nos congénères qui, primitifs encore, ne jouissent pas des nouvelles capacités que nous avons développées dans les pays industrialisés.

ricardo h. blanch


Découvrir ce site


Santé - Psychologie

  • Le Psychologue
    Le Psychologue est dédié au métier du psychologue et à la psychologie. Géré par Jérôme Vermeulen, licencié en psychologie.
  • psychothérapie, hypnothérapeute, relaxation et coaching
    Amélie MARIACCIA, Psychologue Diplômée d’Etudes Supérieures Spécialisées de Psychologie , formée parallèlement en PNL, à l’hypnose clinique & thérapeutique (IMHEP), ainsi qu’ aux outils des thérapies (...)
  • la psychotherapie
    Le cabinet de votre psychothérapeute est un lieu de parole privilégié et protégé par le secret professionnel, où l’on peut trouver écoute, soutien et solutions. Vous vivez une période difficile de votre (...)